Retraites : Le Maroc change tout, la CIMR n’est plus

Retraites : Le Maroc change tout, la CIMR n’est plus
Le Maroc change tout, la CIMR n’est plus

Le système de retraite marocain est caractérisé par un pluralisme institutionnel non coordonné et
une couverture limitée à une population relativement réduite (de l’ordre de 33% selon des données
les plus récentes).

La Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites (CIMR) s’est transformée en une société mutuelle de retraite. Cette transformation, est due à l’entrée en vigueur de la loi n 64-12 portant création de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

La Chambre des représentants a adopté Le mercredi 20 juillet 2016 en séance plénière, le pack retraites. Cette adoption est définitive avant sa publication au Bulletin officiel.

L’ amendement concerne le relèvement de l’âge de départ à la retraite. L’âge est porté de 60 ans à 63 ans pendant une durée de 6 ans.

Le projet initial devait étaler ce relèvement sur trois ans. L’amendement l’étale sur 6 années, à raison de 6 mois supplémentaires chaque année.

La réforme concerne les salariés de l’administration publique, fonctionnaires et salariés couverts par le régime des pensions civiles.

nées en 1957 (partiront en retraite à l’âge de 60 ans et 6 mois),

1958 (partiront en retraite à l’âge de 61 ans),

1959 (partiront en retraite à l’âge de 61 ans et 6 mois),

1960 (partiront en retraite à l’âge de 62 ans)

et 1961 (partiront en retraite à l’âge de 62 ans et 6 mois).

Les personnes nées en 1962 partiront à la retraite à l’âge de 63 ans.

Cette loi prévoit la mise en place d’un nouveau cadre juridique pour l’exercice et la gestion des opérations de retraite par les organismes du secteur privé, relevant que les régimes de retraite qui ne sont pas gérés en vertu d’un texte de loi spécifique, sont aujourd’hui dans l’obligation d’adopter le statut de société mutuelle de retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *